Le miroir du club a toujours été médiocre. Cela allait encore pour observer à l’œil nu mais il était impossible d'obtenir des photos de qualité. Après de premiers tests réalisés par les membres, le miroir secondaire et les réglages ne sont pas en cause... Nous avons donc pris la décision en mars 2017 de le confier à Franck Griere de l'entreprise Mirro Sphere. Il a d'abord entrepris de faire des tests plus poussés à notre miroir primaire.

1. Le "Foucaultage"

L'explication qui va suivre est tirée de cette page.

Pour  pouvoir les corriger, il faut déceler et mesurer les défauts de la surface du miroir. La plus simple et pratiquement la plus sensible des méthodes de contrôle : la méthode de Foucault, fait apparaître en relief et amplifie un million de fois les écarts qu'il y a entre une sphère et la surface à tester.

On place une source lumineuse ponctuelle à une distance suffisante du miroir pour que la lumière réfléchie revienne converger presque à son point de départ. On met l’œil dans le prolongement du faisceau, tout près du foyer (zone de convergence).

Si la surface du miroir est parfaitement sphérique, elle renvoie toute la lumière dans une tache minuscule : le foyer, qui serait infiniment fin s'il n'y avait pas la diffraction. Chaque point de cette tache reçoit de la lumière de toutes les parties du miroir. On coupe le faisceau au niveau du foyer avec le bord d'un écran appelé "couteau".

Mais avec notre miroir, voilà ce que cette simulation d'éclairage rasant donne... de la tôle ondulée !!

Les zones blanches correspondent aux crêtes des vagues, les zones noires à leurs creux.

2. Test de Ronchi

L'explication qui va suivre est tirée de cette page.

Une trame ou grille de Ronchi est un réseau de cinq traits au mm environ, dont les traits opaques ont la même largeur que les vides qui les séparent. Si le miroir est plat le quadrillage reflété est vu sans déformation, si le miroir est ondulé, le quadrillage revient déformé. A vous de voir le résultat... =/

3. Repolissage

Le diagnostic est tombé : d'après M. Griere, le miroir a été poli avec des instruments circulaires de différents diamètres ce qui crée des couronnes concentriques. Pris isolément, chaque couronne donne un résultat correct, mais pris en totalité les couronnes génèrent un profil en escalier avec une succession de creux et de bosses.

Bref le miroir a été repoli et nous vous laissons le soin de comparer l'avant et l'après !

AVANT

APRES

Point de ralliement : 23 rue des Noués 78930 VERT

  • Google Adresses Icône sociale